Get Connected. Click to expand our sales contact form.

Restez connecté. Remplissez le formulaire ci-dessous pour pouvoir être contacté par un représentant commercial GBT et recevoir des informations sur nos produits et nos services.

American Express Voyages D’affaires Prevoit Une Legere Augmentation Des Tarifs Aeriens, Terrestres Et Hoteliers Pour 2016

Le redressement économique progressif, la baisse des prix du carburant et l’accroissement de la demande entraîneront une légère augmentation du prix des voyages d’affaires dans le monde entier en 2016

Paris, le 1er décembre 2015 – Selon son étude Global Business Travel Forecast 2016 (« Forecast » ou « Prévisions »), American Express Voyages d’Affaires table sur une légère hausse du prix des transports aériens et terrestres et des tarifs hôteliers pour 2016, à mesure que l’économie mondiale se redresse et que la demande augmente plus vite que l’offre. Portés par des conditions de marchés favorables en Amérique du Nord et une légère croissance en Asie, les tarifs aériens mondiaux devraient connaître une hausse modérée : l’augmentation de la demande est contrebalancée par une croissance comparable des capacités, elle-même stimulée en partie par le recul des prix du carburant. Le secteur hôtelier ne devrait connaître qu’une légère amélioration en 2016. En effet, l’augmentation des capacités ne suit pas celle de la demande mondiale. Globalement, l’Amérique du Nord devrait conserver la même dynamique qu’en 2015 et connaître une hausse soutenue des prix, tandis qu’en Asie-Pacifique et Europe la majoration des tarifs serait plus modérée. Les prix des transports terrestres devraient être relativement constants, du fait de la persistance des surcapacités, de la forte concurrence et de l’attention particulière portée aux frais annexes.

Grâce à ces prévisions annuelles, American Express Voyages d’Affaires fournit à ses clients plus de 1 800 prévisions tarifaires incluant l’aérien, l’hôtellerie et la location de voitures sur le continent américain ; l’Europe, le Moyen-Orient, l’Afrique (EMEA) ; l’Asie-Pacifique (APAC), ainsi que des recommandations associées aux programmes de gestion de voyages. 

Caroline Strachan, Vice-Présidente de la division Business Consulting d’American Express Voyages d’Affaires, déclare : « Même si l’étude prévoit pour 2016 une augmentation limitée des prix des voyages d’affaires, il faut rappeler que les Travel Managers opèrent dans un environnement en constante évolution et plein de bouleversements. Au-delà de la gestion des indicateurs de performance et du respect de la conformité, ils doivent tenir compte de nouvelles tendances de plus en plus prisées par les voyageurs : l’économie du partage et le recours à des canaux de réservation mobiles. Pour réussir la transition vers le numérique, les Travel Managers doivent en être conscients et s’y adapter parfaitement, partout dans le monde. »

Prévisions et dynamiques pour la région EMEA

Aérien

En Europe, les tarifs aériens devraient demeurer à des niveaux stables en 2016, exception faite du prix à la hausse en cabine premium. Toutefois, des disparités prévalent dans l’ensemble de ces régions. Le Royaume-Uni devrait encore une fois connaître une excellente année, grâce à une demande soutenue et l’ouverture de nouvelles lignes par les compagnies aériennes. Dans les pays nordiques, les tarifs resteraient à l’équilibre, malgré l’essor des compagnies low cost. Grâce à leurs nouvelles flottes très efficaces, ces derniers feront pression sur les tarifs économiques des court-courriers. Par ailleurs, la pression des compagnies low cost, et de celles du Golfe, fera chuter les prix en Europe surtout sur les lignes court et moyen-courriers à destination de l’Asie.

Au Moyen-Orient, l’augmentation rapide de capacité des compagnies du Golfe conjuguée à la fragilité continue des économies pétrolières régionales, tire globalement les prix vers le bas, à l’exception des prix sur les long-courriers en classe premium.

En Afrique, en raison d’infrastructures limités au sol, l’avion reste le moyen de transport le plus accessible. Les tarifs dans ce secteur devraient connaître une légère hausse en 2016, résultat des politiques protectionnistes ayant impacté les vols intra régionaux, et du prix des infrastructures. Les coûts d’exploitation élevés, l’absence de transporteurs low cost (hormis en Afrique du Sud), et la rigueur de la réglementation intracontinentale, devraient d’ailleurs renforcer ces augmentations tarifaires sur le continent.

Transport terrestre

Alors que le durcissement de la concurrence et la demande grandissante de véhicules plus petits et moins consommateurs d’énergie devraient assurer une certaine stabilité des tarifs en 2016, les prix journaliers moyens du transport terrestre dans la zone EMEA devraient grimper sur des dépenses annexes plus élevées. Les services de covoiturage connaîtront eux aussi un développement important en 2016, à mesure que les grandes entreprises de location poursuivent leurs investissements dans ce domaine.

Prévisions des tarifs aériens et des prix des locations de voitures dans la région EMEA 

Région

Court-courrier Affaires

Long-courrier Affaires

Court-courrier Économique

Long-courrier Économique

Tarifs de base des locations de voitures

Europe

-1 % à 2 %

 

1 % à 3 %

-2 % à 1 %

-3 % à 0 %

 

-1 % à 0,5 %

 

Moyen-Orient et Afrique

2 % à 5 %

 

1 % à 3 %

 

2 % à 3 %

 

0 % à 1 %

 

Source : American Express Voyages d’Affaires Forecast 2016

Hôtels

En 2016, les tarifs hôteliers européens devraient augmenter modérément à mesure que l’économie se stabilise et que la demande croît, sans pour autant entraîner une hausse des capacités. Globalement, la croissance sera plus forte dans les grandes villes, où l’affaiblissement de l’euro stimule l’accroissement du tourisme. Au Moyen-Orient et en Afrique, une augmentation de capacité du milieu de gamme permettra aux voyageurs de bénéficier d’offres plus abordables, mais les tarifs repartiront à la hausse à mesure que la conjoncture s’améliorera en 2016. 

Prévisions des tarifs hôteliers dans la région EMEA

Région

Hôtel moyen de gamme

Hôtel haut de gamme

EMEA

1,7 % à 3,3 %

1,8 % à 3,5 %

Source : American Express Voyages d’Affaires Forecast 2016

Prévisions 2016 pour la France

L’économie française est toujours en phase de redressement avec une progression du PIB de 1,7% [1]en 2016. Par ailleurs, la faible valeur de l’euro devrait stimuler les exportations, entraînant une augmentation des voyages d’affaires en 2016.

Aérien

Tandis que le trafic passager avait globalement augmenté de 6% en juillet 2015, ce chiffre reflétait en fait un regain de la part des voyageurs dans le monde entier (+7,1%), laissant dans l’ombre la baisse de quasiment 1% de la demande intérieure.

Air France continue à opérer la grande partie des vols courts courriers et a du mal à développer sa filiale low cost Transavia à cause de perturbations sociales. Compte tenu du contexte économique local, les compagnies aériennes réduiront certainement leurs prix en 2016 pour relancer la demande. La pénétration des compagnies low cost a stagné l’année passée, laissant les transporteurs classiques être les grands acteurs des vols courts courriers. Cette baisse de l’offre long courrier devrait compenser la baisse de la demande sur le marché court courrier en classe Premium, atténuant ce qui aurait été le déclin prévisionnel soudain des prix. Air France va baisser son offre Premium Economy sur les vols domestiques et, suivant l’exemple des Pays Bas, va ajuster avec réactivité ses capacités en business pour les courts courriers. Cette souplesse devrait maintenir les tarifs en Business Class puisque inchangés en 2016. Air France retire du marché 14 avions de grande capacité pour diminuer sa flotte long-courrier dans le cadre de son plan de redressement. La baisse de l’offre long-courrier devrait partiellement compenser ce qui aurait dû être un déclin plus fort des prix long-courrier en Business Class, dû au développement continu en France des compagnies du Golfe.

Transport terrestre

Si le prix moyen journalier a fortement augmenté en 2015, cela ne semble pas se prolonger en 2016. L’importance croissante de marques proposant un bon rapport qualité prix, l’utilisation de véhicules plus petits et plus économes en carburant et le recours à l’auto-partage (via des partenariats comme Zipcar avec la SNCF), joueront en faveur d’une diminution du prix journalier moyen en 2016.

Hôtellerie

L’augmentation des taux à travers le pays devraient se situer entre 1,5% et 3%.

Paris conserve l’un des taux d’occupation les plus importants d’Europe et affiche par conséquent certains des prix les plus élevés. Les attentes pour 2016 sont similaires à mesure que l’impact des attaques terroristes de janvier 2015[2] diminue et que le tourisme et le voyage d’affaires reprennent : l’étude prévoit une augmentation des taux de 3%, et même légèrement supérieure pour les complexes hôteliers haut-de-gamme.

Pour plus d’informations sur les conditions d’achat des Prévisions, qui contiennent de nombreux autres éclairages sur les tarifs aériens, hôteliers et de location de voitures dans d’autres régions du monde, veuillez contacter GlobalBusinessConsulting@aexp.com.

À propos de l’étude « Global Business Travel Forecast 2015 » et de la méthodologie

Le Forecast représente un outil clé, résultat des recherches effectuées par Global Business Consulting EXPERT INSIGHTS, qui publie également des analyses mensuelles sur le secteur, le Business Travel Monitor pricing index, des benchmarks et des analyses sur les meilleures pratiques en termes de voyages d’affaires.

Les Prévisions sont basées sur un certain nombre de sources de données primaires, y compris des données propriétaires provenant du Global Business Travel Monitor, des bases de données acquises par American Express Voyages d’Affaires, des données agrégées de transactions et des sources de données secondaires telles que celles provenant de Smith Travel Research (STR) Global Hotel Reviews, du Center for Asia Pacific Aviation (CAPA), Airline Weekly et des données économiques d’Economywatch.com.

Prenant en compte, d’une part les tendances commerciales de 2016 et d’autres part les prévisions de dépenses mondiales, le Global Business Consulting d’American Express Voyages d’Affaires s’appuie sur son expertise de première ligne dans le secteur et de l’expérience tirée de la négociation de contrats, pour prédire les évolutions spécifiques de prix par pays et par région. Un soin particulier est apporté à la formulation de prévisions par classe ou catégorie de services, aussi bien dans le secteur aérien que dans le secteur hôtelier, dans la mesure où les prix évoluent différemment d’une catégorie à l’autre. Les écarts mentionnés se rapportent aux évolutions de tarifs négociés pour les voyages d’affaires, d’une année sur l’autre.

Bien que les prévisions et projections mentionnées au titre du présent rapport aient été établies sur la base d’informations recueillies auprès de sources internes et externes considérées comme fiables par American Express Voyage d’Affaires, aucun engagement n’est pris et aucune garantie n’est accordée quant à l’exactitude des prévisions et projections figurant aux présentes. De plus, les évolutions du coût des voyages d’affaires effectivement constatées, peuvent significativement différer des estimations annoncées, en particulier du fait d’évènements futurs politiques, économiques et/ou environnementaux imprévisibles.

A propos d'American Express Voyages d’Affaires

American Express Voyages d’Affaires offre aux entreprises et aux voyageurs d'affaires une expertise, un réseau et un service clients exceptionnel, à l'échelle mondiale. Grâce à la technologie et aux informations, American Express Voyages d’Affaires fournit les meilleures solutions de voyage, des services de conseil intégrés, des recherches exclusives et des solutions complètes pour l'organisation de réunions et d'évènements. Ces offres innovantes permettent aux clients d'optimiser le retour sur investissement de leurs voyages et de leurs réunions.

American Express Voyages d’Affaires a des partenaires opérationnels et un réseau incomparable avec des implantations dans près de 140 pays à travers le monde, et compte environ 12 000 collaborateurs. American Express Voyages d’affaires occupe la première place du classement 2015 Corporate Travel 100 (« CT100 »), une liste annuelle dressée par Business Travel News, qui répertorie les entreprises spécialisées dans le secteur du voyage d'affaires, qui affiche les plus gros volumes de réservation de vols aux USA. Pour en savoir plus sur la présence mondiale d'American Express Voyages d’Affaires, rendez-vous sur www.amexglobalbusinesstravel.com/fr.

American Express Voyages d’Affaires est une joint-venture qui n'est pas intégralement détenue par American Express Company ou l'une de ses filiales (« American Express »). « American Express Global Business Travel », « American Express Voyages d’Affaires », « American Express » et le logo American Express sont des marques déposées d'American Express, utilisées dans le cadre d'une licence limitée.

Contact presse

Kablé Communication Finance:

- Hélène Fritz / helene.fritz@kable-cf.com / 01 44 50 54 71

[1] Life In France, The Government Forecasts 1.7% Growth In 2016, June, 2015

[2] Pour rappel, la Global Business Travel Forecast 2016 a été réalisée avant les attentats du 13 novembre 2015 à Paris